Véronique Dujardin, adhérente AFTC Poitou-Charentes, est atteinte d’un méningiome  rare, qui l’oblige  dans son métier et la vie de tous les jours, à faire quelques adaptations, sous le regard  bienveillant de ses proches et de ses collègues.

Originaire de Lille, Véronique Dujardin rejoint Poitiers,  il y a vingt ans pour des raisons professionnelles. Après de brillantes études (bac C mention bien, école du Louvre, école nationale du Patrimoine) au cours desquelles elle se familiarise avec l’allemand, l’anglais, le russe, l’esperanto, le latin et le grec ancien, la Nord-Pas-de-Calaisienne devient conservatrice en chef du patrimoine à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Poitou-Charentes. En 2004, elle intègre le Service régional de l’inventaire général du patrimoine culturel suite au transfert de mission à la Région Poitou-Charentes. Monuments aux morts, art roman, archéologie, Préhistoire constituent autant de domaines n’ayant que peu de secrets pour cette grande curieuse perfectionniste.

Malheureusement, la maladie, un méningiome qui a une méchante tendance à revenir, l’oblige à quelques aménagements dans son travail et à calmer quelque peu ses envies de découvertes, de voyages, de lectures. La fatigue (visuelle notamment) est un frein à nombre de ses activités, qu’elle raconte dans son blog très complet, qui analyse, pas à pas, les problèmes rencontrés.

Parcourez et découvrez avec nous son univers qu’elle accepte de mettre en partage. N’hésitez pas à lui laisser un petit message!